FAQ

FAQ : qu'est-ce que c'est ?
Le domaine FAQ vous permet de trouver rapidement la réponse à vos questions les plus importantes !

Depuis quand les scies à ruban RESCH existent-elles ?
Dans les années 50, le menuisier Johann RESCH eut l'idée de faire venir la scie au bois plutôt que le bois à la scie. À l'automne 1954, il entama la conception de sa première scie à ruban et, peu de temps après, le 14 février 1955, il put effectuer la première coupe d'essai. Depuis ce temps, la scie à ruban a été améliorée par de nombreux essais et adaptée aux progrès constants de l'esthétique et de la technique.

Pourquoi RESCH & 3 ?
En janvier 2006, Johann et Ignaz Resch cédèrent après cinquante ans d'activité leur entreprise à trois collaborateurs de longue date. De là est né le nouveau nom de l'entreprise RESCH & 3.

Quelle est la différence entre la scie à ruban mobile et la scie à ruban fixe ?
Le modèle mobile est à peine différent du modèle fixe. Celui-ci est équipé en sus d'une maille tandem, d'un timon, de rails relevables par hydraulique et de béquilles hydrauliques. Des fondations en béton coûteuses ne sont pas nécessaires pour la scie à ruban fixe, elle peut ainsi être montée sur n'importe quel terrain.

Comment sont propulsées les scies à ruban ?
La version mobile est très souvent équipée d'un moteur diesel de 61KW, car on ne dépend pas de l'alimentation électrique. De plus, il est difficile de transporter un si gros générateur.
Le moteur électrique 37KW standard est plus généralement utilisé pour le modèle stationnaire avec une puissance connectée suffisante.

Est-ce que le modèle mobile possède une autorisation de rouler sur route ?
La scie à ruban est autorisée à rouler sur une route jusqu'à 40 km/h max. L'installation complète peut être montée en option sur un transporteur autorisé à rouler à 80 km/h.

Quels modèles existe-t-il ?
Les modèles 1050 et 1200 sont des modèles standards. Le modèle 1400 est fabriqué pour les scies à refendre pour fendre du bois liant-colle.

Que signifient les différentes abréviations ?
D
 Fonctionnement avec moteur diesel
 E Fonctionnement avec moteur électrique
 S Modèle fixe
 M Modèle mobile
 PROFI Modèle PROFI avec toutes les options
 COMPACT Modèle simple avec équipement de base
 1050 Rouleaux de lame de scie - Diamètre 1050 mm (troncs max. 1,1m)
 1200 Rouleaux de lame de scie - Diamètre 1200 mm (troncs max. 1,5m)
 1400 Rouleaux de lame de scie - Diamètre 1400 mm (troncs max. 2,0m)

Quelles longueurs de tronc peut-on couper ?
Le modèle standard peut prendre en charge des troncs allant jusqu'à 13m pour en faire des planches, des barres, du bois carré, des lattes, etc. La longueur maximale de coupe est toutefois toujours adaptée au souhait du client et peut être rallongée ou raccourcie à par ex., une longueur de coupe de 4m.

Pourquoi un gain de place ?
Le tronc est chargé sur les rails, y est positionné, puis fixé. Le bois ne bouge pas, la lame avance et recule. Une machine d'une longueur de 16m permet de couper des troncs de 13m max.. Par contre, pour les scies à ruban verticales où le tronc fait les mouvements d'avant en arrière, le double de la longueur est nécessaire.

Pourquoi l'utilisateur se déplace-t-il avec la scie ?
La vue directe sur le travail garantit un contrôle qualité permanent. La lame de scie, les guides lame, les dégrossisseurs et les coupeurs transversaux sont toujours visibles.

Quelle est la différence par rapport à une scie simple ?
Sur la scie à ruban fixe COMPACT, le poste de commande est fixe au sol derrière la scie. Tous les composants de la tête de scie et des rails sont identiques à ceux de la machine PROFI. Le guide lame a aussi été conservé. Une hauteur de coupe spéciale de 1.100 mm permet de découper les troncs surdimensionnés (diamètre max. du tronc 1,25 m). La nouvelle série COMPACT est une „machine PROFI délestée“ robuste de très grande qualité.

Quel bois peut-on traiter ?
Il est non seulement possible de traiter le bois résineux, mais aussi le bois feuillu, ainsi que les bois exotiques. La solidité de la construction et la stabilité de la machine garantissent une coupe précise. Pour le mélèze en particulier, de l'eau est vaporisée sur la lame de scie en plus du graissage. Le coupeur transversal sert avant tout à fendre le coeur du bois feuillu.